loading

 Le verre est certes connu depuis l’antiquité et son usage est devenu beaucoup plus courant dès le XVIII ième siècle mais l’apogée de l’art du verre apparaît en France à la fin du XIX ième siècle avec les grands maîtres verriers que sont antonin Daum et Emile Galet, une fois encore leur influence est essentiellement asiatique, dans ce cas particulier l’inspiration va être japonaise dans l’évolution de ces créations. Des petits maîtres comme Muller, Gruber s’inspirent des réalisations des grands sans apporter d’évolutions notables à la différence de René Lalique véritable visionnaire dans l’art du verre et du cristal de l’entre deux guerres.

Lalique aujourd’hui encore demeure une des rares manufactures verrières à subsister avec celle Daum et de Baccarat. 

2017 © Agence Mediaboost Bayonne