loading

Le luminaire reste jusqu’à la fin de la période de la renaissance essentiellement inspiré des modèles de torchères antiques  aux éclairages médiocres pour ne pas dire lugubres.

La renaissance connaît alors une  profusion d’éclairages nouveaux par le biais de lustres volumineux, de torchères à éclairages multiples  et de chandeliers qui améliorent l’éclairage domestique. En ce sens on voit apparaitre dès le XVII ième sicle une profusion de nouveaux luminaires : appliques, bougeoirs, chandeliers, candélabres, lanternes,  torchères à bras, lampes à huiles…

2017 © Agence Mediaboost Bayonne