loading

La compréhension de l’art asiatique est difficile pour les occidentaux que nous sommes, par exemple les Chinois produisent de la porcelaine depuis la période archaîque soit vers l’an 0 or les occidentaux connaissent ces techniques depuis la manufactures des Médicis, savoir   importé de Chine à cette époque.  Les chinois restent les maîtres de cette technique du façonnage et de la cuisson du kaolin. La maîtrise de cette technique s’illustre dans la période Ming vers 1600 et son apogée à la fin du XVIII siècle à la période Quian  Long.

De la même façon les bronzes et en particulier les représentations dans l’art bouddhique connaissent leur apogée dans la période qui va de la fin du XVII siècle à la fin du XVIII siècle et nous sommes aussi dans la même période à l’apogée des bronzes fabriqués en Europe.

Les Chinois maitrisaient aussi  une autre technique qui est celle de la sculpture des pierres dures, en particulier des jades, et des agates, les représentations de la vie courante :   Guanyins, immortels, dragons,  en témoignent  dans leur vaste iconographie.

L’art bouddhique reste pour la Chine impériale jusqu’en 1905 l’art le plus important, essentiellement dans la représentation du Bouddha et des divinités associées, à cet égard,  l’art tibétain reste la quintescance des représentations sacrées. Aujourd’hui encore il  est considéré par les Chinois continentaux comme le plus abouti en particulier dans la région à l’extrême Est du Tibet du  lac de Dali.  

Le meuble n’est pas ancré dans la culture Chinoise, il ne procède pas d’une fonction  manifeste, il demeure un simple  «  objet mobilier » essentiellement décoratif,  contrairement au monde occidental ou il se veut  utilitaire et preuve d’une  distinction sociale.

D’un point de vue historique il faut aujourd’hui considérer que la grande période de l’empire Chinois, correspond à la grande période de la royauté française qui va du règne de Louis XIV à la période Napoléonienne, soit en Asie  de l’empereur Young Zen à l’empereur Quian Long.   

Les porcelaines blanc bleu de la période Ming, les porcelaines polychromes de la période Quian Long  sont aujourd'hui les plus recherchées. Les bronzes de la même période également dès qu’ils sont dorés sur la même technique que les bronzes occidentaux, Il faut considérer que la technique de sculpture des pierres dures est équivalente à la technique des ateliers occidentaux de la même époque car   le jade se sculpte comme le cristal de roche.

2017 © Agence Mediaboost Bayonne